Mike Golding

Cet homme semble inébranlable et s’il a commencé ses armes océaniques en multicoque, lors de la transat anglaise et autour des îles britanniques, il se tourne rapidement vers le monocoque.

 

Ecover

Dessiné par Merwin Owen et Clay Oliver, ce nouveau prototype bénéficie de l’expérience énorme accumulée par Mike Golding et ses architectes.

 

IN AT LAST

Mike Golding et ECOVER 3 ont enfin touché terre à Ténérife aux alentours de 04 heures ce matin, après une décevante et frustrante navigation. Après avoir subi les pannes mécaniques et électriques qui l'ont forcé à l'abandon dans la Transat ECOVER BtoB qui relie le Brésil à la Bretagne, Mike a dû encore faire face à de pénibles conditions météo, handicapé par des pilotes automatiques peu conciliants et une électronique limitée. L'équipe à terre d'ECOVER 3 était depuis deux jours à Ténérife pour préparer l'arrivée du bateau et s'apprête maintenant à le réparer sommairement puis à le convoyer dans de bonnes conditions vers l'Europe où l'attend une bonne séance en chantier. « Ces derniers jours étaient particulièrement pénibles et frustrants. Je suis déçu de ne pas être à Port La Forêt avec les premiers; finir comme ça n'est vraiment pas agréable. Nous avons beaucoup de travail. » commentait Mike hier.

 

ADANDON DE MIKE GOLDING DANS LA TRANSAT ECOVER B TO B

Le navigateur solitaire anglais Mike Golding a été dans l’obligation de prendre la difficile décision d’abandonner dans la transat Ecover Bahia (Brésil) Port la Forêt (Bretagne).

 

WET WET WET

Depuis que le Pot au Noir est passé la vie est difficile à bord d’Ecover 3, même si tout va bien sur le bateau – et mieux – même si celui-ci semble rapide dans ces conditions. ....

 

TOUT DROIT, A FOND

On est assez secoué, et trempé sur le pont comme en bas. La mer est assez formée, ce qui rend la vie et les déplacements assez inconfortables. J’ai de nouveau un problème avec les ballasts. Le bateau prend tellement d’eau que le ballast avant se remplit et que toutes les deux heures environ, je me retrouve avec le ballast avant sous le vent plein. Je suis obligé d’abattre en grand pour vider, ça ne m’aide pas. » racontait Golding cet après-midi. Autrement en ce moment on est très secoué et c’est très difficile de dormir.

 

DANS LES ALIZES

Golding racontait cet après-midi : « L'air est plus établi maintenant et l'après-midi et la soirée s'annoncent ok. La nuit dernière était assez soutenue, pas toujours facile, mais pas comparable avec hier et la nuit précédente où on a essuyé ces très pénibles nuages de pluie. En ce moment j'ai 18 noeuds de vent bien réguliers.

 

QUAND LA METEO FAIT DEBAT

Mike parle des conditions dans le Pot au Noir

 

LES TEMPS SONT DURS

Je n'ai pas eu une bonne nuit. Je ne sais pas exactement ce qu'il se passe, mais je suis en permanence en train de me battre pour rester dans le jeu et choisir la bonne combinaison de voiles pour faire avancer mon bateau.

 

D'ici deux heures je traverserai l'équateur et serai de retour dans l'hémisphère nord...

D'ici deux heures je traverserai l'équateur et serai de retour dans l'hémisphère nord. De ce que je vois du temps, les dix prochains jours ne seront pas très confortables car il faut commencer par traverser le Pot-au-noir qui a l'air une fois de plus assez horrible.

 

A LA RECHERCHE DE LA FORMULE MAGIQUE

Me voilà de retour dans la routine de la navigation en solitaire après un an sans y goûter. Jusqu’à présent, je n’ai pas dormi plus que par sessions de 20mn car ce serait trop risqué de le faire avec tous les bateaux autour. Ce n’est pas tant le risque de collision qui me tient éveillé, c’est surtout que les conditions changent beaucoup et que le bateau demande pas mal d’attention. C’est aussi le fonctionnement qu’il faut adopter de toutes les façons. C’est un peu le point mort en ce moment car on a l’air tous au même point. Je me débats encore pour trouver la meilleure configuration de voiles à cette allure sur mon nouveau bateau. Je ne crois pas avoir encore trouvé la formule magique.

 

AU REVOIR BAHIA, AU REVOIR BRESIL

DEPART DE LA TRANSAT ECOVER BtoB

 

BACK TO BUSINESS

SALVADOR da BAHIA, BRESIL 1100HRS LOCALE (1400HRS GMT)

 

 

 

->

IN AT LAST

->

ADANDON DE MIKE GOLDING DANS LA TRANSAT ECOVER B TO B

->

WET WET WET

->

TOUT DROIT, A FOND

->

DANS LES ALIZES

->

QUAND LA METEO FAIT DEBAT

->

LES TEMPS SONT DURS

->

D'ici deux heures je traverserai l'équateur et serai de...

->

A LA RECHERCHE DE LA FORMULE MAGIQUE

->

AU REVOIR BAHIA, AU REVOIR BRESIL

 

 

 



Cartographie/Classements,

<strong>Cartographie/Classements,</strong>
avec Netency


Accès vers la chaine TV de la course

Les derniers clips video

Get the Flash Player to see this player.

14 décembre 07 - 22H05

Les images de l'arrivée et l'interview des 4 premiers

 

Bulletin météo

Point météo du 13 Décembre :Ca refuse par l'avant, du vent de sud pour les tous poursuivants



Jeu Virtuel,
avec Virtual Loup-de-mer.org



Newsletter : Abonnez-vous !

    

Finalmente, uma regata transatlântica que parte do Brasil…..betek Breizh !