COMMUNIQUÉ DU 6 décembre 07

 

Le vent te portera...

 

Les conditions météorologiques se sont durcies ces dernières heures avec le renforcement des alizés de secteur Est à Nord-Est qui dépassent parfois les trente noeuds. Sous voilure réduite, les quatorze solitaires font le dos rond pendant que Armel Le Cléac'h fait route au moteur vers l'archipel du Cap Vert.

 

 

Ce n'est certainement pas l'allure préférée des marins, surtout quand la mer devient formée et chaotique et qu'on sait qu'il y en a encore pour deux jours au moins... Plus de 25 noeuds de vent pour les retardataires à l'image du Canadien Derek Hatfield (Spirit of Canada) : "Il y a 26 noeuds de vent et la mer est dure : ça tape beaucoup... J'ai eu des problèmes d'ordinateur et de pilote automatique dès le départ, et cela m'a perturbé pendant plusieurs jours." Et en tête de la flotte, la situation n'est pas plus agréable comme l'indiquait Marc Guillemot (Safran) : "ça secoue comme un shaker ! On est plus dans l'optique préservation du matériel que performance mais ça avance tout de même entre 14 et 16 noeuds... Je suis content bien sûr d'avoir grappiller une vingtaine de milles à Loïck mais j'ai eu un petit souci cette nuit : j'ai pris une écoute de foc dans l'oeil et pendant un quart d'heure, je ne voyais plus rien..." Même tempo pour le sistership mené par Kito de Pavant (Groupe Bel) : "On va vite, trop vite même et ce n'est pas confortable. Je ne sais pas comment ralentir le bateau parce qu'il y a en ce moment plus de 25 noeuds, j'ai mis le foc de brise ORC et réduit la grand voile à deux ris... Ca siffle, ça vibre, ça cogne... Je ne sais pas quelle voile je devrais mettre lorsqu'il y aura 35 noeuds ! Parce que là, je marche à 17 noeuds... Il y en a pour deux jours encore avant que ça se calme un peu avant les Canaries, mais la fin de parcours s'annonce musclée : on est arrivé dans une semaine !"

Safran met de l'épice...

Et si Loïck Peyron (Gitana Eighty) mène toujours le "bal", son avance a sérieusement maigri depuis la sortie du Pot au Noir ! Le danger vient de Marc Guillemot qui semble aller un noeud plus vite en arrivant en plus, à gagner du "latéral" c'est à dire en serrant un peu plus le vent pour revenir sur la même trajectoire que le leader... Et Kito de Pavant aussi était pointé comme le plus rapide de la flotte en ce jeudi après-midi sur le même plan VPLP-Verdier... Yann Eliès (Generali) n'est pas en reste car son plan Finot est particulièrement à l'aise dans ces conditions rudes. Conditions qui ont eu raison de la trinquette d'Arnaud Boissières (Akena Vérandas) qui a littéralement explosé en vol : "C'était la misère ce matin ! Et heureusement, j'ai réussi à la rouler parce qu'elle battait dans le vent... Je suis maintenant sous foc ORC mais ça marche forcément un peu moins vite. Surtout que la brise est redevenue un peu variable en force. Mais l'essentiel pour moi, c'est d'arriver à Port la Forêt et de me qualifier pour le Vendée Globe. Et c'est génial comme préparation !"

Du côté du classement, pas de grands changements donc même si les écarts ont pris du coffre entre le pack leader, le peloton désormais emmené par Jean-Baptiste Dejeanty (Maisonneuve) à plus de 200 milles et les retardataires à 300 voir 400 milles. Soit une grosse journée de mer... Mais justement, à ce rythme, les Canaries seront à portée de fusil dès dimanche prochain et la phase finale de la transat Ecover-BtoB va en sus accélérer le tempo : de la brise de Sud-Ouest pour rallier Port la Forêt... Le vent les portera !

Mais avant, comme le faisait observer Michel Desjoyeaux (Foncia) en vacation avec les élèves de CM2 de l'école Paul Langevin de Choisy-le-Roy : "Cela fait déjà trois jours qu'on est sur le même bord, et on en a encore au moins pour deux jours dans la même situation !" Les structures sont donc très sollicitées et les solitaires aussi qui ont beaucoup de mal à récupérer de la fatigue accumulée par une semaine de mer dans ces coques en carbone qui résonnent et vibrent à tout va...

DBo.

.

 

 

 

 

 

Imprimer la page Imprimer la page

 

 

DERNIERS COMMUNIQUÉS

22 décembre 07

Clap de fin

21 décembre 07

Clôture

19 décembre 07

Les explications de Dee Caffari

19 décembre 07

Démâtage d'Aviva

19 décembre 07

Maisonneuve à bon port

18 décembre 07

Cali à quai

17 décembre 07

Cervin EnR à Port la Forêt

17 décembre 07

Roxy est arrivé

17 décembre 07

L'onde de Sam

15 décembre 07

Long final pour Stamm

 

 

 



Cartographie/Classements,

<strong>Cartographie/Classements,</strong>
avec Netency


Accès vers la chaine TV de la course

Les derniers clips video

Get the Flash Player to see this player.

14 décembre 07 - 22H05

Les images de l'arrivée et l'interview des 4 premiers

 



Jeu Virtuel,
avec Virtual Loup-de-mer.org



Newsletter : Abonnez-vous !

    

Finalmente, uma regata transatlântica que parte do Brasil…..betek Breizh !