COMMUNIQUÉ DU 14 décembre 07

 

Kito de Pavant, premières réactions

 

C'est un Kito de Pavant visiblement heureux qui est arrivé à Port la Forêt. Satisfait de sa performance, de son bateau et d'un classement qui le place entre deux monstres sacrés de la course au large.

 

La course : "j'ai beaucoup appris sur cette Transat. Petit à petit, j'ai gagné en confiance, je me suis laissé prendre au jeu jusqu'à entrer en bagarre avec Michel. Finir devant Michel Desjoyeaux n'est jamais simple, finir devant lui en solitaire est presqu'impossible... Comment ne pas être content, j'aurais pu être plus mal encadré sur ce podium."

Le bateau : "c'est la grosse satisfaction de cette course. Groupe Bel  est vraiment bien né. Il est véloce, plutôt facile  à manier et fiable. Malgré une préparation très courte, je n'ai rien cassé d'important."

La fin de course : "les derniers milles étaient stressants. On a vraiment traversé un champ de mine. Il y avait des centaines de planches qui flottaient entre deux eaux, je ne sais pas combien j'en ai tapé..."

Le mot de la fin : "Je finis entre le marin du siècle et le marin de l'année. Et moi là dedans ? Je suis le marin du Sud..."

 

 

 

 

 

Imprimer la page Imprimer la page

 

 

DERNIERS COMMUNIQUÉS

22 décembre 07

Clap de fin

21 décembre 07

Clôture

19 décembre 07

Les explications de Dee Caffari

19 décembre 07

Démâtage d'Aviva

19 décembre 07

Maisonneuve à bon port

18 décembre 07

Cali à quai

17 décembre 07

Cervin EnR à Port la Forêt

17 décembre 07

Roxy est arrivé

17 décembre 07

L'onde de Sam

15 décembre 07

Long final pour Stamm

 

 

 



Cartographie/Classements,

<strong>Cartographie/Classements,</strong>
avec Netency


Accès vers la chaine TV de la course

Les derniers clips video

Get the Flash Player to see this player.

14 décembre 07 - 22H05

Les images de l'arrivée et l'interview des 4 premiers

 



Jeu Virtuel,
avec Virtual Loup-de-mer.org



Newsletter : Abonnez-vous !

    

Finalmente, uma regata transatlântica que parte do Brasil…..betek Breizh !