COMMUNIQUÉ DU 14 décembre 07

 

Safran cinquième

 

Marc Guillemot est arrivé à Port la Forêt ce vendredi à 23 h 25' 44'' après 15 jours 08 heures 25 minutes 44 secondes de mer. Safran a dû composer avec une brise passée au secteur Est et donc louvoyer depuis la pointe de Penmarc'h jusqu'au sémaphore de Beg Meil. De quoi ralentir la progression du skipper et finir dans un froid glacial...

 

© Pierre Jambou

 

En terminant cette transat Ecover-BtoB, Marc Guillemot tamponne son ticket d'entrée pour le Vendée Globe prochain mais au delà de cette obligation de qualification, ce sont deux transats que le tandem skipper-bateau a enchaîné et plutôt avec brio, même si le résultat n'est pas à la hauteur de ses espérances... Tout suite dans le peloton de tête jusqu'au Pot au Noir, Marc Guillemot avait opté pour une route un peu plus Ouest qui avait porté ses fruits puisqu'il était revenu dans le tableau arrière du vainqueur, Loïck Peyron. Mais c'est alors que le système de quille basculante a fait des siennes et que le solitaire s'est vu contraint de bloquer l'appendice dans l'axe. Au fil des jours, le différentiel vitesse s'est fait sentir et les leaders ont pu s'échapper tandis que le Breton devait affronter des conditions météorologiques moins favorables. En particulier dans le golfe de Gascogne, la dernière ligne droite se transformant en zig-zags face à un vent d'Est qui venait de tourner à une centaine de milles de l'arrivée.

Marc Guillemot termine donc à 23 heures 12 minutes 19 secondes du vainqueur Loïck Peyron. A suivre, Bernard Stamm (Cheminées Poujoulat) est attendu avant le lever du jour samedi (4h30) et lui aussi se voit obliger de louvoyer pour finir le parcours. Il y aura ensuite un break d'une bonne journée avant que Samantha Davies (Roxy) et l'Arcachonnais Yannick Bestaven (Cervin EnR) soient en approche de Port la Forêt. 430 milles les séparent du Suisse mais rien n'est joué entre ce duo bien que la Britannique soit ces dernières heures un peu plus rapide que son concurrent : seulement dix milles d'écart... Enfin, pour les trois retardataires, la situation s'est améliorée car ils s'approchent de l'archipel des Açores et ont touché une petite brise plus établie de secteur Sud : cap vers le but à environ huit noeuds.

 

Arrivées à Port la Forêt :

1-Loïck Peyron (Gitana Eighty) en 14j 09h 13' 25''

2-Kito de Pavant (Groupe Bel) en 14j 12h 22' 49'', à 3 heures 09 minutes 24 secondes du premier

3-Michel Desjoyeaux (Foncia) en 14j 13h 43' 24", à 4 heures 29 minutes et 59 secondes du premier

4-Yann Eliès (Generali) en 14j 19h 22' 02'', à 10 heures 07 minutes 37 secondes du premier

5-Marc Guillemot (Safran) en 15j 08h 25' 44'', à 23 heures 12 minutes 19 secondes du premier

 DBo.

 

 

 

 

 

Imprimer la page Imprimer la page

 

 

DERNIERS COMMUNIQUÉS

22 décembre 07

Clap de fin

21 décembre 07

Clôture

19 décembre 07

Les explications de Dee Caffari

19 décembre 07

Démâtage d'Aviva

19 décembre 07

Maisonneuve à bon port

18 décembre 07

Cali à quai

17 décembre 07

Cervin EnR à Port la Forêt

17 décembre 07

Roxy est arrivé

17 décembre 07

L'onde de Sam

15 décembre 07

Long final pour Stamm

 

 

 



Cartographie/Classements,

<strong>Cartographie/Classements,</strong>
avec Netency


Accès vers la chaine TV de la course

Les derniers clips video

Get the Flash Player to see this player.

14 décembre 07 - 22H05

Les images de l'arrivée et l'interview des 4 premiers

 



Jeu Virtuel,
avec Virtual Loup-de-mer.org



Newsletter : Abonnez-vous !

    

Finalmente, uma regata transatlântica que parte do Brasil…..betek Breizh !