COMMUNIQUÉ DU 19 décembre 07

 

Démâtage d'Aviva

 

La Britannique Dee Caffari a indiqué ce mercredi matin à la Direction de Course de la transat Ecover-BtoB qu'elle venait de démâter, mais la navigatrice n'est pas en danger à 140 milles dans le Nord-Ouest du Cap Finisterre.

 

 

Alors qu'elle avait enfin paré la pointe de l'Espagne pour rentrer dans le golfe de Gascogne et pour terminer sa première transat en solitaire sur un monocoque Imoca, Dee Caffari a vu son mât s'écrouler ce mercredi vers 7h00. Le vent de secteur Sud-Est soufflait alors à plus de 45 noeuds et la mer était bien formée en raison de l'installation d'une dépression entre les Açores et la péninsule ibérique. La navigatrice britannique a réussi à se débarasser au bout de deux heures, des morceaux de mât puis à alerter son équipe technique à terre. Aviva marchait auparavant à neuf noeuds en route directe vers l'arrivée à Port la Forêt distante de 250 milles. Ce mercredi matin, Dee Caffari n'avait pas beaucoup d'opportunité pour rallier un port rapidement : non manoeuvrante en progressant à deux noeuds et en difficulté pour installer seule un gréement de fortune efficace, la solution s'oriente vers un remorquage sur le port espagnol de La Corogne, distant de 160 milles dans son Sud-Est. Le problème vient du fait que le vent est encore très soutenu dans cette partie du golfe de Gascogne et qu'il ne devrait mollir que demain jeudi matin...

Un Gascogne qui cogne

Jean-Baptiste Dejeanty n'est pas à la fête non plus dans ce golfe qui marque pourtant la fin de cette transat Ecover-BtoB ! A 70 milles de Port la Forêt ce mercredi à 6h00, Maisonneuve n'est pas attendu avant le début de l'après-midi car le solitaire avançait à petite vitesse face à un vent de secteur Est de plus de trente noeuds qui ne va tourner au Sud-Est qu'en fin de soirée... Handicapé par de nombreux problèmes techniques depuis des jours, le jeune skipper doit encore parer l'archipel des Glénan avant d'espérer conclure cette traversée de 4 120 milles. Le froid piquant et la mer dure qui balayent les côtes bretonnes ne sont pas la meilleure façon d'accueillir un marin après vingt jours de mer ! Quant au Canadien Derek Hatfield (Spirit of Canada), il n'est plus qu'à 200 milles du but et progresse à sept noeuds au près dans une brise musclée de plus de quarante noeuds... Son arrivée est prévue pour jeudi matin à Port la Forêt. Enfin, l'Américain Rich Wilson le suit avec cent milles d'écart et Great American III devrait couper la ligne d'arrivée jeudi en soirée.

DBo.

 

Arrivées à Port la Forêt :

1-Loïck Peyron (Gitana Eighty) en 14j 09h 13' 25''

2-Kito de Pavant (Groupe Bel) en 14j 12h 22' 49'', à 3 heures 09 minutes 24 secondes du premier

3-Michel Desjoyeaux (Foncia) en 14j 13h 43' 24", à 4 heures 29 minutes et 59 secondes du premier

4-Yann Eliès (Generali) en 14j 19h 22' 02'', à 10 heures 07 minutes 37 secondes du premier

5-Marc Guillemot (Safran) en 15j 08h 25' 44'', à 23 heures 12 minutes 19 secondes du premier

6-Bernard Stamm (Cheminées Poujoulat) en 15j 16h 24'34'', à 1 jour 07 heures 09 minutes 09 secondes du premier

7-Samantha Davies (Roxy) en 17j 17h 38' 46'', à 3 jours 08 heures 25 minutes 21 secondes du premier

8-Yannick Bestaven (Cervin EnR) en 18j 00h 57' 48'', à 3 jours 15 heures 44 minutes 23 secondes du premier

9-Arnaud Boissières (Akena Vérandas) en 19j 00h 57' 26'', à 4 jours 15 heures 44 minutes 01 secondes du premier

 

 

 

 

 

Imprimer la page Imprimer la page

 

 

DERNIERS COMMUNIQUÉS

22 décembre 07

Clap de fin

21 décembre 07

Clôture

19 décembre 07

Les explications de Dee Caffari

19 décembre 07

Démâtage d'Aviva

19 décembre 07

Maisonneuve à bon port

18 décembre 07

Cali à quai

17 décembre 07

Cervin EnR à Port la Forêt

17 décembre 07

Roxy est arrivé

17 décembre 07

L'onde de Sam

15 décembre 07

Long final pour Stamm

 

 

 



Cartographie/Classements,

<strong>Cartographie/Classements,</strong>
avec Netency


Accès vers la chaine TV de la course

Les derniers clips video

Get the Flash Player to see this player.

14 décembre 07 - 22H05

Les images de l'arrivée et l'interview des 4 premiers

 



Jeu Virtuel,
avec Virtual Loup-de-mer.org



Newsletter : Abonnez-vous !

    

Finalmente, uma regata transatlântica que parte do Brasil…..betek Breizh !