COMMUNIQUÉ DU 25 novembre 07

 

En ligne de mire

 

La transat Ecover-BtoB, dont le départ a été fixé au 29 novembre en fin de matinée, est pour beaucoup de solitaires l’occasion de se qualifier pour le prochain Vendée Globe. Mais derrière cet objectif avoué se cache souvent une volonté de conclure la saison avec panache et de finaliser la liste des évolutions à effectuer cet hiver sur le bateau…

 

On ne refait pas un compétiteur ! La majorité des concurrents de cette transat retour en solitaire laisse entendre que leur but est avant tout de rentrer en Europe, de se qualifier en course et de valider quelques points à modifier en vu du Vendée Globe. Mais il n’y a qu’à se souvenir de la même configuration il y a quatre ans lorsque cette transat retour partait aussi de Bahia pour arriver à La Rochelle : Mike Golding avait remporté l’épreuve sur Ecover 2 en 16 jours 14 heures 24 minutes à la moyenne de 10,34 nœuds, après une âpre lutte face à Vincent Riou tandis que Alex Thomson avait explosé la distance de référence sur 24 heures en monocoque et en solitaire avec 468,72 milles (19,53 nœuds de moyenne), un record qui tient toujours !

Alors quand les coureurs tout juste arrivés d’une transat en double, martèlent qu’ils vont naviguer à leur rythme et préserver leur bateau, on peut quand même se douter que dès que le coup de canon tonnera devant le Yacht Club de Salvador de Bahia jeudi 29 novembre en fin de matinée, les quinze solitaires vont passer en mode « course » et ne pas lâcher un mètre jusqu’à l’arrivée devant La Forêt-Fouesnant… Car plusieurs solitaires sont restés sur leur faim après la Jacques Vabre : les conditions météorologiques de cette transat en double ont été plutôt clémentes (à l’exception du passage du cap Finisterre avec 40 nœuds) avec des brises inférieures à vingt nœuds et essentiellement au vent de travers et au portant. Pour ce retour pré hivernal, les concurrents peuvent s’attendre à une situation beaucoup plus musclée quand il faudra négocier une dépression atlantique entre les Açores et la Bretagne ! 

Derek Hatfield (Spirit of Canada)
« La transat Ecover-BtoB est la première course de Spirit of Canada et je suis très impatient d’y être ! Certes, c’est aussi la qualification pour le Vendée Globe, mais j’ai hâte de voir comment va se comporter le bateau face aux autres nouveaux prototypes. Mon monocoque est une légère évolution de Ecover 2 (devenu Mutua Madrilena) qui a été construit en quinze mois dans la campagne canadienne en 2006. J’ai déjà navigué plus de 5 000 milles à bord mais ce sera la première fois en solitaire puisque j’ai convoyé le bateau du Canada avec deux équipiers.  Nous avons tous la possibilité de nous qualifier sur plusieurs courses, mais la transat Ecover-BtoB est plus intéressante parce que c’est comme la fin d’un Vendée Globe et surtout, parce qu’il y a un beau plateau. Je ne suis pas sûr de terminer dans les premiers mais cela va me permettre de me jauger. »

Yannick Bestaven (Cervin enR)
« Je ne cherche pas la performance sur ce retour mais juste à me qualifier pour le tour du monde : je vais assurer le coup pour arriver à Port La Forêt. Ce sera tout de même une course importante pour moi parce qu’elle est la première en solitaire que je fais à bord d’un tel bateau : je vais être face à mes problèmes et donc c’est une bonne façon de rentrer déjà dans le Vendée Globe… Enchaîner deux transats en si peu de temps donne déjà une idée de ce qui m’attend l’année prochaine ! C’est lourd physiquement pour le skipper et pour le bateau… »

Yann Eliès (Generali)
« C’est bien de finir la saison avec une transat en double qui ressemble à s’y méprendre au début du Vendée Globe puis par une autre transat en solitaire qui a la saveur d’une fin de tour du monde… Mêmes conditions, mêmes trajectoires, même flotte ( à dix bateaux près) que celle qui sera au départ des Sables d’Olonne l’an prochain ! Ce sera une bonne façon de faire le point avant le chantier d’hiver, sur les capacités de chaque bateau et de chaque skipper. Un parcours totalement libre est une bonne chose pour avoir plus de liberté dans les choix météo, comme pour le Vendée Globe. »

D. Bourgeois

 

 

 

 

 

Imprimer la page Imprimer la page

 

 

DERNIERS COMMUNIQUÉS

22 décembre 07

Clap de fin

21 décembre 07

Clôture

19 décembre 07

Les explications de Dee Caffari

19 décembre 07

Démâtage d'Aviva

19 décembre 07

Maisonneuve à bon port

18 décembre 07

Cali à quai

17 décembre 07

Cervin EnR à Port la Forêt

17 décembre 07

Roxy est arrivé

17 décembre 07

L'onde de Sam

15 décembre 07

Long final pour Stamm

 

 

 



Cartographie/Classements,

<strong>Cartographie/Classements,</strong>
avec Netency


Accès vers la chaine TV de la course

Les derniers clips video

Get the Flash Player to see this player.

14 décembre 07 - 22H05

Les images de l'arrivée et l'interview des 4 premiers

 



Jeu Virtuel,
avec Virtual Loup-de-mer.org



Newsletter : Abonnez-vous !

    

Finalmente, uma regata transatlântica que parte do Brasil…..betek Breizh !