COMMUNIQUÉ DU 2 décembre 07

 

Trois petits ronds...

 

Les premiers monocoques de la transat Ecover-BtoB vont franchir l'équateur vers 6h00 lundi (heure française) dans un vent devenu assez stable d'Est à Sud-Est. Michel Desjoyeaux a repris le leadership à Yann Eliès en milieu d'après-midi mais les écarts sont encore très faibles entre les huit premiers...

 

 

"Un dimanche à l'équateur" : le film de la transat Ecover-BtoB s'appuie sur un scénario simple en ce quatrième jour de course ! Devant, deux compères qui glissent à plus de quatorze noeuds cap au Nord-Nord Est dans un alizé travers à la route, quelques milles seulement devant six autres solitaires : Foncia a grillé la priorité à Generali en pleine vacation radio avec le PC Course installé au Salon Nautique de Paris...

"Michel me double ! Il va un tout petit peu plus vite, mais il est sous génois quand je suis encore sous trinquette : il va falloir que je manoeuvre... Je vais remettre de la "bâche". Ici c'est grand soleil mais c'est étrange pour le Pot au Noir à venir : il y a une bulle sans vent qui se profile à l'horizon sous notre vent. En tous cas, je vais suivre le "professeur", probablement vers le 27° Ouest. Il va vite et il donne le "La"..." indiquait Yann Eliès à 15h00. Et justement Michel Desjoyeaux renchérissait : "J'ai retiré le ciré et il n'y a pas grand chose à faire aujourd'hui. Juste un peu de ménage : éponge dans les fonds et rangement dominical... J'ai profité du fait que Generali soit passé sous un nuage pour le dépasser. On vit penché, il fait chaud et humide et on s'habitue au bruit... Le Pot au Noir ? J'ajusterait la route au dernier moment !"

Une bulle dans l'air !

Son de cloche légèrement différent pour Loïck Peyron (Gitana Eghty) : "Vivement qu'on se prenne une dépression ! Ca voudra dire qu'on est proche de l'arrivée... Car c'est un peu lassant en ce moment et toujours aussi chaud. Nous avons déjà parcouru près de 900 milles en trois jours : c'est pas mal ! A mon avis, tout le groupe de tête va rester groupé pour passer le Pot au Noir... Mais ça n'a pas l'air aussi simple que ça : il y a des petits ronds sur les fichiers météo, ce qui veut dire qu'il n'y a pas de vent..." Et de son côté, Marc Guillemot (Safran) répond en écho : "C'est le four à l'intérieur... Et j'ai attrapé un poisson volant dans mon ballast : je l'ai retiré mais il n'est pas en bon état ! Nous devrions passer l'équateur cette nuit (heure Brésil) et je commence à me décaler un peu plus à l'Ouest que mes camarades : j'ai décidé de me séparer de la flotte (ou c'est la flotte qui ne veut plus de moi...) parce que je pense que la bonne option passe par une route plus "américaine" que "africaine". On verra bien ! En tous cas, le bateau va bien et s'avère très réussi..."

Dans le même groupe leader, les solitaires contactés par radio informaient de leurs petits soucis techniques. Mike Golding (Ecover) : "J'ai eu un gros problème de ballast qui a fuit et s'est répandu dans le bateau, submergeant le moteur et les batteries. Mais j'ai réussi à contenir la fuite et à ne pas avoir de problèmes électriques. Mon nouveau bateau, qui n'avait que quatre jours de mer avant la transat Jacques Vabre, va vraiment vite au portant comme il l'a montré à l'aller vers le Brésil, et là il va bien aussi au reaching et au près... Il n'y a plus qu'à attendre le Pot au Noir !" Sur Cheminées Poujoulat, Bernard Stamm aussi était les mains dans la caisse à outils : "J'ai des problèmes d'informatique : mon ordinateur principal est tombé en rade et depuis samedi midi, je n'avais plus de fichiers météo. Je bricole avec mon deuxième ordi... Là, le vent est travers pour quinze noeuds mais j'ai eu un grain ce matin et la mer est encore un peu agitée."

Des grains, il y en a aussi pour le groupe poursuivant car semble-t-il, les conditions météorologiques commencent déjà à différer légèrement avec le retard de 100 à 200 milles du peloton. "Je suis un peu fatigué à cause des grains qui balayent la zone... J'ai manoeuvré en envoyant le gennaker quelques heures mais il a fallu revenir sous solent ensuite..." observait Yannick Bestaven (Cervin EnR). Et pour Jean-Baptiste Dejeanty (Maisonneuve) : "Je suis au large des îles de Fernando de Noronha. J'étais encore avec Roxy hier soir, mais Samantha va un poil plus vite. En fait, le bateau a du mal à passer en finesse dans ce gros clapot alors j'essaye de nouvelles combinaisons de voile !"

C'est donc un dimanche sans trop de tracas pour les quinze solitaires en route vers le changement d'hémisphère, une ligne équatoriale que les leaders vont ainsi franchir autour du 28-29° Ouest en milieu de nuit brésilienne, tandis que les premiers chasseurs (Roxy, Maisonneuve, Akena Vérandas) vont la passer avec huit heures de décalage et que Dee Caffari (Aviva), retardée par son retour express à Bahia, devrait l'atteindre en fin de journée lundi. Ainsi, au lever du jour en France, il sera possible de trancher le dilemme que pose ce groupe de tête : est-ce que les solitaires vont jouer compact en restant sur la même trajectoire afin de limiter les risques d'un "embourbement" dans une bulle sans air, que les fichiers laissent apparaître à l'horizon du Pot au Noir, ou est-ce que certains (comme Marc Guillemot le laissait entendre) vont tenter leur chance en fonction des informations qu'ils récoltent, pour semer leurs concurrents sur une route légèrement décalée ? "Politique de l'écureuil" contre "prise de risque" : les écarts latéraux ne devraient toutefois pas être très marqués, en tous cas beaucoup moins que ceux constatés lors de la transat Jacques Vabre, il y a seulement trois semaines...

D. Bourgeois

 

 

 

 

 

Imprimer la page Imprimer la page

 

 

DERNIERS COMMUNIQUÉS

22 décembre 07

Clap de fin

21 décembre 07

Clôture

19 décembre 07

Les explications de Dee Caffari

19 décembre 07

Démâtage d'Aviva

19 décembre 07

Maisonneuve à bon port

18 décembre 07

Cali à quai

17 décembre 07

Cervin EnR à Port la Forêt

17 décembre 07

Roxy est arrivé

17 décembre 07

L'onde de Sam

15 décembre 07

Long final pour Stamm

 

 

 



Cartographie/Classements,

<strong>Cartographie/Classements,</strong>
avec Netency


Accès vers la chaine TV de la course

Les derniers clips video

Get the Flash Player to see this player.

14 décembre 07 - 22H05

Les images de l'arrivée et l'interview des 4 premiers

 



Jeu Virtuel,
avec Virtual Loup-de-mer.org



Newsletter : Abonnez-vous !

    

Finalmente, uma regata transatlântica que parte do Brasil…..betek Breizh !